Quelle est la différence entre un compromis et une promesse de vente ?

En matière de vente immobilière, l’acheteur peut choisir entre deux types d’avant-contrats : d’un côté, il peut décider de faire une promesse de vente qui est un contrat écrit par laquelle le vendeur s’engage à lui vendre le logement à un prix déterminé mais qui lui donne encore la possibilité de se rétracter pendant un délai de deux à trois mois. Ce document va déterminer le prix, les conditions générales et particulières de la vente, les conditions suspensives et enfin la date butoir de signature de l’acte de vente. D’un autre côté, soit l’acquéreur décide de faire un compromis de vente qui est également un contrat écrit engageant définitivement le vendeur à vendre et l’acheteur à acheter. Ainsi, le cas échéant, l’une des parties peut contraindre l’autre par voie de justice et exiger des dommages et intérêts. Notons que la signature du compromis s’accompagne du versement du dépôt de garantie évalué entre 5 à 10% du prix de vente.

Quelle est la différence entre un compromis et une promesse de vente ?